A/HRC/RES/55/18 Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 8 avril 2024 Français Original : anglais Conseil des droits de l’homme Cinquante-cinquième session 26 février-5 avril 2024 Point 3 de l’ordre du jour Promotion et protection de tous les droits de l’homme, civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, y compris le droit au développement Résolution adoptée par le Conseil des droits de l’homme le 4 avril 2024 55/18 Mandat d’Expert indépendant sur l’exercice des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme Le Conseil des droits de l’homme, Guidé par les buts et principes de la Charte des Nations Unies, Guidé également par la Déclaration universelle des droits de l’homme et rappelant les instruments internationaux pertinents relatifs aux droits de l’homme, notamment le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, la Convention relative aux droits des personnes handicapées, la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et la Convention relative aux droits de l’enfant, Réaffirmant que chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne, et que nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, Rappelant le caractère universel, indivisible, interdépendant et indissociable de tous les droits de l’homme et la nécessité de garantir aux personnes atteintes d’albinisme la possibilité d’exercer pleinement leurs droits et leurs libertés sans subir de discrimination, Rappelant également ses résolutions 5/1, sur la mise en place de ses institutions, et 5/2, sur le Code de conduite pour les titulaires de mandat au titre des procédures spéciales, du 18 juin 2007, et soulignant que tous les titulaires de mandat doivent s’acquitter de leurs obligations conformément à ces résolutions et à leurs annexes, Rappelant en outre la Déclaration et le Programme d’action de Vienne, et rappelant aussi le droit de toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible et le droit à l’éducation, tels qu’ils sont énoncés dans le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et les autres instruments internationaux pertinents relatifs aux droits de l’homme, GE.24-06310 (F) 290424 290424

Sélectionner le paragraphe cible3